Communauté de Communes du Haut-Chablais

Vous êtes ici : Accueil > ENVIRONNEMENT > Sites Natura 2000 > Le site Natura 2000 du Haut-Giffre

Le site Natura 2000 du Haut-Giffre

Les caractéristiques du site Natura 2000 du Haut Giffre :

Le site Natura 2000 du Haut-Giffre a été désigné :

  • ZPS (Zone de Protection Spéciale), au titre de la Directive Oiseaux, le 6 avril 2006,
    sur une superficie de 18 122 ha qui concerne 5 communes : Morzine, Samoëns,
    Verchaix, Passy et Sixt-Fer-à-Cheval
  • ZSC (Zone Spéciale de Conservation), au titre de la Directive Habitats Faune Flore,
    le 17 octobre 2008, sur une superficie de 12 431 ha qui concerne 2 communes :
    Passy et Sixt-Fer-à-Cheval

Le site du Haut-Giffre recouvre une zone de montagnes offrant une grande diversité
d’habitats naturels répartis de l’étage montagnard (plus de 700 m d’altitude) à l’étage alpin (3 096 m au Buet).

Ce massif est caractérisé par une grande diversité biologique, qui se traduit notamment au niveau du nombre d’espèces d’oiseaux qu’on y rencontre (le périmètre du site est répertorié comme Zone Importante pour la Conservation des Oiseaux, ZICO).
L’ensemble présente par ailleurs un évident intérêt paysager, avec entre autres les sites classés du Cirque du Fer à Cheval et du Désert de Platé.

Le Haut-Giffre présente un intérêt majeur pour les galliformes de montagne, puisque
4 espèces y sont notées, bien qu’en faibles effectifs :

  • le Tétras lyre,
  • le Lagopède des Alpes,
  • la Perdrix bartavelle.

Le massif est également d’une grande richesse en rapaces :

  • l’Aigle royal,
  • le Gypaète barbu,
  • le Faucon pèlerin,
  • le Grand-duc d’Europe,
  • la Chouette chevêchette,
  • la Chouette de Tengmalm,
  • la Pie-grièche,
  • le Crave à bec rouge.

Les pâturages du Haut-Giffre ont été particulièrement marqués par l’action de l’Homme : l’extension des surfaces exploitées est ici maximale et les conditions anciennes d’exploitation étaient très strictes. Le recul de l’agriculture, quoique atténué ici, modifie les milieux et paysages. L’eau, dans une ambiance karstique, est très importante et le maintien de sa qualité un objectif premier. Certains habitats doivent leur richesse à une tranquillité qu’il faudra s’efforcer de maintenir (grottes à hiroptères, passages migratoires). Présence de nombreux hameaux : problèmes d’accès, de reconstructions…

L’évolution de l’élaboration du DOCOB :

La structure en charge de l’élaboration du DOCOB du site Natura 2000 du Haut-Giffre
est le SIVM (Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple).
Le DOCOB du site Natura 2000 est en phase d’élaboration.
Les diagnostics écologiques et socio-économiques ont été validés.
Des groupes de travail ont été réunis afin de définir les objectifs de développement durable et les mesures à mettre en place, en fonction des enjeux définis auparavant.
Les mesures de gestion du site sont donc en cours de rédaction.
Le DOCOB devrait être validé à la fin de l’été 2015.
Puis, la structure en charge de l’animation du programme d’actions devra être déterminée et les actions mises en place.

Pour plus d’infos