Communauté de Communes du Haut-Chablais

Vous êtes ici : Accueil > ENVIRONNEMENT > Gestion des déchets

Gestion des déchets

LES DEPOTS SAUVAGES : UN FLEAU QUI TOUCHE TOUTES LES COMMUNES, SURTOUT EN TEMPS DE CRISE

Les dépôts sauvages sont un phénomène ancien, qui ne faiblit pas malheureusement, et notamment en cette période de crise sanitaire liée au Covid-19.

  • Nous demandons à chacun d’être responsable et de ne déposer dans les conteneurs semi-enterrés que les déchets autorisés : ordures ménagères, emballages recyclables et verre recyclable.
  • Merci également de ne pas déposer de déchets devant les conteneurs. Les cartons, les encombrants, le bois, les pneumatiques usagés, les appareils électroménagers... ne doivent pas être abandonnés devant les conteneurs mais emmenés dans une de nos déchèteries. Ces dépôts seront considérés comme sauvages et passibles de contraventions. Lorsque vous déposez un carton dans les conteneurs semi-enterrés, il ne va pas être recyclé et il va coûter plus cher en traitement que s’il suivait sa filière de valorisation.
  • Pensez aussi aux agents en charge du nettoyage et aux agents de collecte qui passent après vous.

Selon une étude de l’ADEME publiée en février 2019, 90 % des collectivités territoriales sont confrontées au problème des dépôts sauvages en France.
En moyenne (chiffre largement sous-estimé selon l’ADEME), un habitant déposerait 21,4 kg de déchets sauvages par an !!! Il en coûterait donc environ 59 000 € par an aux collectivités, soit 4,7 € par habitant… Des chiffres qui font réfléchir et qui vont largement augmenter en cette période de crise.

Il ne faut pas oublier que les dépôts sauvages (y compris au pied des conteneurs) polluent non seulement le paysage mais peuvent aussi polluer l’eau et les sols et attirent les animaux comme les renards. Sans parler de la nuisance olfactive qu’ils peuvent engendrer.

Pour information : un contrevenant risque de 450 € à 1 500 € d’amende en cas de dépôt de déchets sauvages et la saisie du véhicule ayant servi au transport de ces déchets !

Alors, merci de ne plus abandonner vos déchets, ni au niveau des Points d’Apport Volontaire, ni dans la nature ou dans les fossés !!!

Actualités des déchets

Informations sur les déchèteries dans le cadre de la crise sanitaire liée au COVID-19 Depuis le mardi 2 juin, les accès à nos 5 déchèteries se font sans rendez-vous pour tous les usagers (donc comme auparavant). Merci de présenter votre carte d’accès aux gardiens de manière systématique, à chaque passage. Retrouvez toutes les informations dans la rubrique "Les déchèteries" et la sous-rubrique "Les conditions d’accès aux déchèteries intercommunales" pour retrouver les conditions d’accès et les horaires.
Nous vous remercions de votre compréhension.
Bilan de la collecte des DEEE sur le territoire de la CCHC (...)

La collecte des déchets

COMMENT TROUVER LES POINTS D’APPORT VOLONTAIRE ?
Vous souhaitez trouver le Point d’Apport Volontaire (PAV) le plus proche pour jeter vos ordures ménagères, vos emballages recyclables et vos bouteilles de verre recyclables ?
La CCHC vous propose un site Internet et une application Smartphone pour localiser les PAV :
Pour rappel : le dépôt de déchets devant les conteneurs semi-enterrés est considéré comme dépôt sauvage, passible de contravention. QUELQUES CONSEILS POUR TRIER AU BUREAU
Vous souhaitez inciter vos salariés à trier leurs déchets : vous trouverez ci-dessous une affiche à compléter avec les (...)

Les déchèteries

Informations sur les déchèteries dans le cadre de la crise sanitaire liée au COVID-19Depuis le mardi 2 juin, les usagers ayant une carte d’accès peuvent accéder à nos 5 déchèteries sans rendez-vous. Cependant, certaines consignes et recommandations persistent.Retrouvez toutes les consignes dans la sous-rubrique "Les conditions d’accès aux déchèteries intercommunales".
Nous vous remercions de votre compréhension.

Le dépôt de matériaux inertes

Le dépôt de matériaux inertes, géré par la CCHC, est fermé depuis le 1er juillet 2019.
Le site est arrivé à la fin de sa capacité de stockage donc d’exploitation. Malgré les importants travaux réalisés en juin/juillet 2018, nous ne pouvons plus accepter de déchets sur ce site.

Les déchets particuliers comme les pneumatiques, les lampes, les médicaments, les DEEE...

Que faire des déchets comme les lampes, les médicaments périmés ou bien les déchets de soins ?